Tous à pied
Créer sa propre Rando
Article | Conseils | News |

Créer sa propre Rando

Service : Formation et information Publics : Particulier, Piéton, Randonneur, Sportif, Touriste Thématiques : Cartographie, Loisir, Marche de loisir

Après avoir parcouru les boucles touristiques d’une commune, il n’est pas rare de vouloir aller un peu plus loin et d’explorer les sentiers non repris dans ces boucles, de se créer ses propres promenades.

Les cartes IGN

Le premier réflexe que vous aurez certainement sera d’aller chercher une carte dite IGN (pour Institut Géographique National) ou carte d’état-major. Et la première réaction que vous aurez sera certainement… « Comment cela se lit ? Comment j’oriente ma carte ? ». Pas de panique, l’IGN français vous a fait un petit récapitulatif de comment lire une carte.

Vous préférez que ce soient Jamy et Fred qui vous expliquent comment vous orienter ? Pas de problème, ils vous ont préparé un C’est pas Sorcier, spécial pour vous orienter.

Sachez que vous pouvez consulter les cartes IGN et orthophotoplans de l’Institut géographique national à 11 échelles différentes sur le site internet de l’IGN via votre ordi ou smartphone.

Les cartes openstreetmap

OpenStreetMap (OSM) est le même principe que les cartes IGN. La différence ici est qu’il s’agit  de constituer une base de données géographiques libres du monde (permettant par exemple de créer des cartes sous licence libre), en utilisant le système GPS et d’autres données libres. C’est donc une carte “citoyenne” à laquelle vous pouvez participer en rajoutant par exemple un sentier oublié par l’IGN.

Le site internet BalNam

Ce site bien connu des Namurois était dans un premier temps dédié à un inventaire de boucles de balades dans la région de Namur, d’où bal-nam. Au fil du temps, le site s’est recentré sur un inventaire des chemins et sentiers, d’abord dans les environs de Namur, ensuite de la Province de Namur pour maintenant s’étendre à la Région wallonne entière, mais le nom ‘balnam’ bien connu des utilisateurs est resté. Il est géré par nos collègues de l’Association Itinéraire Wallonie.

Il s’agit d’un site collaboratif sur lequel vous trouverez une cartographie très précise des chemins et sentiers publics de Wallonie.

Toutes les communes ne sont pas cartographiées (54468 voiries cartographiées représentant près de 75% des voiries de la région). N’hésitez donc pas à participer à cet inventaire et à la veille de nos sentiers.

Planificateurs d’itinéraires

Pour celles et ceux qui savent qu’ils veulent aller de A à B mais qui ne savent pas par où aller, il existe des planificateurs d’itinéraires. En voici deux parmi tous ceux possibles :

Le calculateur d’itinéraire vélo brouter.de permet de faire cela sur une version beta de proposer des itinéraires piétons en se basant sur les données openstreetmap.

Le site YouRoute propose aussi cette fonctionnalité.

Soyez toujours attentif aux itinéraires qui vous sont proposés et allez-y par petits bouts.

Voyager avec son smartphone

Le GPS est un des outils préférés des randonneurs. Construits pour cette activité (grande précision de votre localisation, résistant aux intempéries et aux chocs), ils ne sont pas toujours bon marché, représentent un investissement. Mais pas de panique, il est possible de déjà d’utiliser votre smartphone.

Pour cela, retrouvez les bons conseils de Mme Bougeotte et de Maxime Alexandre du Blog Trekking et Voyage.