Tous à pied
CHAUDFONTAINE - Commune la plus durable de Wallonie grâce à son Réseau de Mobilité Douce
Article | Etude de cas |

CHAUDFONTAINE - Commune la plus durable de Wallonie grâce à son Réseau de Mobilité Douce

Services : Accompagnement de projets, Diagnostic et évaluation Publics : Particulier, Piéton, Pouvoir public, Randonneur Projet : Réseau de Cheminements Piétons Thématiques : Cartographie, Loisir, Marche de loisir, Marche utilitaire, Mobilité, Patrimoine

Le 22 septembre dernier, lors de la semaine de la mobilité, les premières liaisons du réseau communal de mobilité douce de Chaudfontaine ont été inaugurées. Ce réseau reliera à terme, quinze pôles de la commune grâce à total de dix-huit liaisons (soit environ 45 km).

Il s’agissait là de l’aboutissement d’un projet citoyen qui, durant plusieurs mois, a amené la population, la commune et Sentiers.be à réfléchir à des itinéraires permettant de relier les différents pôles de la commune en privilégiant la petite voirie.  Grâce à ce projet, les habitants ont désormais la possibilité de redécouvrir des chemins et sentiers dont ils n’avait plus connaissance tout en utilisant des itinéraires balisés leur offrant une belle alternative à la voiture.

Panneau signalant un pôle d'intérêt collectif
Panneau signalant un pôle d’intérêt collectif

Le projet ne s’arrête pas là. En effet, la ville de Chaudfontaine a reçu une mention spéciale du jury lors de l’élection de la « commune la plus durable de Belgique » (édition 2013) et ce, notamment, parce qu’elle tend « à développer un réseau de mobilité douce entre les différents villages de l’entité ».

Citons encore : « Le jury a également tenu à souligner la qualité du projet de la commune liégeoise de Chaudfontaine. Avec son projet de ‘réseau communal de mobilité douce’, la commune a tracé un réseau destiné aux déplacements quotidiens à pied ou à vélo.

Pour Alain Hubert : Le dossier de Chaudfontaine est très original et facilement reproductible dans d’autres villes et communes. La problématique de la mobilité touche tous les citoyens et nous pensons donc qu’il est important de soutenir le projet via cette mention spéciale ».

C’est la deuxième année que cette distinction, décernée par Cofely Services, se déroule dans notre pays. Elle vise à récompenser « les initiatives communales en matière de durabilité, au sein de l’organisation, mais aussi au niveau de l’aménagement du territoire, de l’énergie, des déchets, de la mobilité, des entreprises ou du secteur social. »

Si le lauréat de cette année est la ville de Louvain, nous sommes néanmoins très heureux que ce projet wallon ait été apprécié.  Rappelons qu’il est réalisé grâce à l’aide la Wallonie et est également en cours dans les communes d’Yvoir, Ohey, Marchin, Nandrin, Modave, Colfontaine, Namur et Amay.