Tous à pied
Visibilité des piétons
Article | News |

Visibilité des piétons

Service : Formation et information Publics : Enseignant, Particulier, Piéton, Pouvoir public, Sportif Thématiques : Législation, Marche utilitaire, Sécurité routière

To be seen or not to be, ce n’est pas la question : Restez vivant !

Les piétons sont les premières victimes de la diminution de luminosité qui se produit en automne.

Comme le montre la dernière analyse statistique de l’AWSR, durant cette époque de l’année, le nombre de piétons gravement blessés ou tués dans un accident de la route augmente considérablement en heure de pointe (+ 80%). Sur le sol wallon, cette hausse est encore plus importante atteignant même 89%. Comme le précise Michaël Scholze, porte-parole de l’AWSR  « Les accidents graves impliquant un piéton aux heures de pointe sont plus nombreux qu’en octobre. Pour réduire ce risque, il est important d’être vu pour diminuer l’imprévisibilité sur les routes. Le comportement de chacun joue un rôle clé dans la sécurité routière. »

À Bruxelles même constat, les mois de plus faible luminosité voit le nombre d’accidents augmenter significativement (Données : Police – Traitement Bruxelles Mobilité).

La principale cause d’accident est que le piéton n’a pas été vu par le conducteur, même s’il traversait sur un passage pour piéton. Le plus souvent, le piéton pensait que le conducteur allait s’arrêter et inversement.

Tous à Pied et Trage Wegen en partenariat avec Wallonie Mobilité, Bruxelles Mobilité et l’AWSR lancent une campagne de sensibilisation pour la visibilité des piétons tant sur les réseaux sociaux grâce à Pablo Andrés et son Agent Verhaegen que sur le terraioù des flyers et des goodies réfléchissants sont distribués.

Le message à l’intention des piétons comme des conducteurs est simple : Pas besoin de vous transformer en sapin de Noël mais :

Si vous êtes piéton :

  • veillez à votre visibilité avec des vestes, sacs, gadgets munis d’éléments réfléchissants permettant d’être vu le plus loin possible
  • soyez très attentifs aux autres usagers de la route, cherchez le contact visuel avec le conducteur d’un véhicule et regardez plusieurs fois avant de traverser.

Si vous êtes conducteur : redoublez de prudence, adaptez la vitesse de conduite, cherchez le contact visuel avec le piéton.

To be seen or not to be, ce n’est pas la question ! Restez vivant ! »