Tous à pied
COLFONTAINE - Le Réseau de Mobilité Douce bientôt concrétisé
Article | Etude de cas |

COLFONTAINE - Le Réseau de Mobilité Douce bientôt concrétisé

Services : Accompagnement de projets, Diagnostic et évaluation Publics : Particulier, Piéton, Pouvoir public, Randonneur Projets : Réseau de Cheminements Piétons, Soutien aux Groupes Locaux Sentiers et Piétons Thématiques : Cartographie, Loisir, Marche de loisir, Marche utilitaire, Mobilité, Patrimoine

Lors de la définition des itinéraires potentiels d’un réseau de mobilité douce, la concertation est une étape indispensable. À Colfontaine, cette réunion s’est déroulée en soirée dans la salle communale Armand Simon flambant neuve et équipée d’un excellent matériel de projection avec connexion internet.

Accueillis chaleureusement par l’Échevin chargé de l’urbanisme, le Directeur du Service des Travaux, le personnel technique et bien sûr la population, nous commençons par compléter la recherche des pôles d’intérêt du réseau grâce à l’utilisation « en direct » de l’imagerie satellite Google Earth.

Au terme d’un marathon de réflexion, une quinzaine de volontaires comparent et mettent leur travail en commun pour arriver à un consensus vers 21h00.

Un réseau constitué de seize pôles d’intérêt sera donc proposé au Conseil communal dans le courant du mois de décembre. Celui-ci totalise 28 km dont 40 % de chemins et sentiers publics. Le reste est constitué principalement de petites routes peu fréquentées.

Venelle - © Sentiers.be
Venelle

Bien ramifié, il relie avantageusement les différentes parties de la commune. Les villages et lieux de vie sont pris en compte et le patrimoine naturel n’a pas été oublié avec des accès aux bois et à la Réserve naturelle de Marcasse et alentours.

La ramification complexe compliquera le balisage mais sera intéressante pour la population !

Le projet de Colfontaine est particulier car peu de travaux importants sont à réaliser. Le réseau complet devrait pouvoir se concrétiser à 100 % à court terme, c’est-à-dire dans l’année de sa validation. Habituellement les réhabilitations sont également ventilées à moyen (3 ans) et long terme (6 ans).

Une fois encore, la mise en commun des connaissances et l’intelligence collective permettent d’aboutir à un résultat concret et adapté aux besoins et aux moyens des utilisateurs et des gestionnaires.

Les dernières nouvelles : le Conseil communal du 17 décembre 2013 a accepté unanimement la proposition de réseau tout en soulignant la nécessité de concrétiser rapidement l’étude, comme s’est engagé le Collège communal, et de prendre en compte les différents types d’utilisateurs. Le projet bien lancé, nous nous dirigeons avec impatience vers sa mise en place sur le terrain !

Le réseau de Colfontaine après réhabilitation complète

Colfontaine_Réseau_Article
Réseau de Mobilité Douce de Colfontaire