Québec : les verts boisés du fjord, un groupe local de sentiers très engagé

LOGO LVBFVoici un exemple d’une association locale qui travaille sur les sentiers publics de randonnée du Québec. Les verts boisés du Fjord (LVBF) est une ASBL située dans la Ville de Saguenay.

Leur principale mission est de protéger, mettre en valeur et rendre accessibles les zones boisées de la ville. Il faut savoir que dans cette région, où le paysage a été formé par le passage de la dernière glaciation et par l’érosion de nombreuses rivières et ruisseaux, plusieurs collines et vallées sont non constructibles. Malgré l’urbanisation et l’étalement urbain, ces petits îlots sont restés boisés.

L’association est gérée par des bénévoles et subsidiée majoritairement par la ville. Chaque année, une dizaine d’employés sont engagés pour assurer la mise à niveau, l’entretien des sentiers et l’animation du club de marche. Ils sollicitent également deux fois l’an l’aide d’un club de bénévoles et des écoles qui bordent ces zones boisées.

Mobilité

Sentier rustique du Rat Musqué - © Les verts boisés du Fjord

Sentier rustique du Rat Musqué –
© Les verts boisés du fjord

Pour rendre accessibles les zones boisées, il est nécessaire d’y aménager un sentier. LVBF s’applique donc, chaque année, à réhabiliter, aménager et entretenir plus d’une dizaine de sentiers qui traversent ces petites forêts urbaines. Les sentiers sont aménagés principalement pour les piétons. Certains sentiers plus rustiques sont conçus pour des randonneurs et d’autres, semi-urbains, sont conçus pour les déplacements quotidiens ou des personnes à mobilité réduite.

Sport et loisirs

LVBF coordonne également un club de marche qui sillonne autant les zones boisées que les quartiers résidentiels jusqu’à cinq fois par semaine. Ce sont essentiellement des balades d’une heure, en groupe et accompagnées d’un animateur. Elles sont organisées de l’automne au printemps.

Passage déneigé entre deux rues après une tempête - © Les verts boisés du Fjord

Passage déneigé entre deux rues après une tempête –
© Les verts boisés du Fjord

En plus du club, des cartes de randonnée ont été éditées pour deux secteurs de la ville. Citoyens ou touristes peuvent ainsi découvrir la ville à pied. Pour faciliter le déplacement hivernal, certains passages entre les quartiers résidentiels sont entretenus après une tempête de neige.

Patrimoine

LVBF met en valeur le patrimoine naturel par la remise d’un prix à un organisme ou un individu qui travaille à la conservation d’une zone boisée, par exemple une école, un arboretum ou un propriétaire forestier. Ils remettent également des certificats à des propriétaires d’un arbre Notable, Remarquable ou Exceptionnel (NRE). Ces distinctions servent à encourager les efforts qui sont mis dans la protection des zones boisées et des arbres ornementaux.

Biodiversité

Arbre remarquable ayant reçu un prix - © Les verts boisés du Fjord

Arbre remarquable ayant reçu un prix –
© Les verts boisés du Fjord

Enfin, le groupe travaille également sur un projet de corridors verts (Corrivert) qui relieraient les zones boisées entre elles, mais également aux zones forestières périurbaines, et cela, surtout le long des six rivières majeures de la ville alimentant la rivière Saguenay. Ce projet permettra de contrer l’impact négatif de la fragmentation de l’habitat naturel par le développement urbain. De plus, le projet favorisera la mobilité douce pour les citoyens, ainsi que l’écotourisme pour les visiteurs et les producteurs maraîchers des territoires touchés.

En conclusion, cette association est un bon exemple de groupe local de sentiers qui met en valeur l’ensemble des fonctions des chemins et sentiers. La mission première de cette association (qui vise ultimement la mise en œuvre d’une politique de foresterie urbaine) ne concerne pas directement les chemins et sentiers publics, mais ceux-ci sont leurs outils de base pour mettre en valeur et rendre accessibles les zones boisées urbaines. Par leur action, LVBF permet à la population saguenéenne de se déplacer dans un cadre naturel en pleine ville et s’assure ainsi de conserver des espaces naturels pour la biodiversité en ville.

Article rédigé par Mélissa Gauvreau dans le cadre de son stage au sein de notre équipe.

By | 2018-06-06T14:50:06+01:00 29 juillet 2015|Chez nos voisins|

Leave A Comment

Anti-spam * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.